Blog Yonne Développement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 3 mai 2016

ISO France, un agrandissement sur-mesure

ISOFRANCE1

Spécialiste de la menuiserie sur-mesure depuis plus de 30 ans, ISO FRANCE est fabricant de fenêtres, de portes, de volets en PVC, bois, aluminium ou composite pour le neuf et la rénovation. Une fabrication française qui est assurée par l’usine ISO FRANCE FENÊTRES INDUSTRIE située aux portes de Paris.

Lire la suite...

lundi 16 novembre 2015

A Ancy-le-Franc, le bois résiste à la crise

charpentes françaises 1

Le secteur du bâtiment, encore en crise, s’interroge sur ses potentiels leviers de croissance.
A Ancy-le-Franc, commune d’un peu plus de 1 000 habitants, la société qui exerce sous l’enseigne « Charpentes Françaises » a su profiter de l’essor de la construction bois.

Lire la suite...

mercredi 5 mars 2014

Multi Maintenance Habitat (MMH) réinvente le savoir-faire dans le second oeuvre

mmh

Créer une plate-forme virtuelle par lequel s'effectuerait les premiers contacts avec les prospects, la transcription des devis après analyse des besoins et la validation du contrat intègre les axes prioritaires de Manuel MROWINSKI.

A 35 ans, ce spécialiste du secteur bâtiment se destine à une nouvelle carrière professionnelle après un passage de deux ans vécu chez l'un des fleurons du BTP en Bourgogne, les Entreprises Dijonnaises.

Lire la suite...

lundi 7 octobre 2013

La SARL HEROUARD sauve sa tête in extrémis…

IMG_1516.1.png

Excellente nouvelle pour la société de second œuvre de l’Yonne. La date du 30 septembre 2013 restera attachée à jamais à sa future évolution et surtout à ses perspectives de progression. C’est ce jour-là, en effet, que le Tribunal de commerce a validé la proposition de rachat faite par un jeune entrepreneur de Seignelay afin de sauver d’une mort certaine cette structure artisanale, positionnée sur le secteur exsangue du bâtiment.

Lire la suite...

lundi 30 septembre 2013

Le GEIQ BTP Bourgogne gagne son pari en enregistrant de bons résultats

IMG_1500.jpg

Exercice 2012 plus que positif pour le Groupement d'employeurs pour l'insertion durable et la qualification du secteur bâtiment de Bourgogne. Le bilan de l'action mise en place depuis plusieurs années sur notre territoire en matière de formation et d'insertion dans la vie active s'avère donc payant. Cette année, ce sont 49 jeunes gens sans qualification qui ont pu mener ainsi à terme leur parcours de formation leur permettant d'intégrer les entreprises artisanales du bâtiment de la région. Un cycle qui ne ressemble pas à une opération unique dite de « one shot », comme le précise Pascal BRUNO le président régional de la fédération du bâtiment, mais qui, renouvelé chaque année, garantit l'emploi et sa conservation.

Lire la suite...

lundi 22 juillet 2013

La société ISOL NATUREL gagne en volume en se positionnant sur les produits naturels

IsoNaturel.png

Quatre mois après son changement de propriétaire, l'EURL icaunaise réaffirme ses ambitions dans sa conquête de nouvelles zones de chalandise en Bourgogne et sur ses zones limitrophes.

Lire la suite...

lundi 14 janvier 2013

COSTAME se dote d’une filiale positionnée sur l’analyse énergétique

Regroupant déjà en son sein deux de ses principales structures opérationnelles dans le domaine du bâtiment, le cabinet d’expertise en construction, MOREAU EXPERTS, basé à Saint-Julien du Sault et MAESTRIO Ingénierie, sa filiale dédiée à l’intervention après sinistres, la holding COSTAME, dont le siège social occupe un endroit stratégique dans le seizième arrondissement de Paris, vient d’ajouter depuis le 1er janvier 2013 une nouvelle entité professionnelle à sa palette d’activités.

Fonctionnel depuis quelques jours à peine, le laboratoire en analyse de la performance énergétique, ESOPE, deviendra le seul et unique interlocuteur de ce groupe français fondé il y a vingt-cinq ans sur cette thématique connexe aux métiers de l’expertise, de la prévention des risques et de la gestion des sinistres dans la construction.

ESOPE a désormais pour mission d’auditer l’ensemble des bâtiments professionnels et corporatistes de France afin d’en améliorer leurs performances en énergie selon les normes actuelles en vigueur depuis la ratification des accords du Grenelle de l’Environnement. Présente à Paris mais également à Saint-Julien du Sault où réside son président directeur général et fondateur, Francis MOREAU, ESOPE intègre de facto la holding COSTAME, l’outil juridique qui gère la destinée des trois structures distinctes de cette entreprise en plein essor. Un effectif global d’une trentaine de collaborateurs dont une quinzaine vivent dans l’Yonne assure les missions quotidiennes de ce cabinet de spécialistes.



Des domaines d’activité éclectiques mais complémentaires

Membre de trois associations faisant référence en la matière (l’association française de génie parasismique, l’association française de logistique et l’association des managers de risques), la holding COSTAME repose prioritairement sur le professionnalisme de son cabinet d’experts en construction, l’entité originelle, MOREAU EXPERTS. Ce dernier sollicite les compétences de ces ingénieurs juridiques et techniques situés intellectuellement à mi-chemin entre bureau d’études et avocats pour des interventions d’envergure à travers le pays mais aussi en Europe, notamment vers la Belgique, l’Italie ou l’Espagne. Quatre domaines de compétence constituent le savoir-faire historique de cette branche de la holding : une expérience approfondie des techniques du bâti et de la construction, la connaissance de l’environnement juridique (droit civil, droit constitutionnel, volets réglementaires, ERP, RT 2012, ICPE), la maîtrise du savoir-faire financier et l’appropriation du « processus » industriel.

A l’heure actuelle, le cabinet emploie 18 collaborateurs dont 2/3 sont des ingénieurs issus de grandes écoles (Ponts et Chaussées, Arts et Métiers, Ecole d’agronomie de Rennes). Ils se mobilisent pour intervenir sur une double activité : prévenir des risques et sinistres de la construction et gérer les situations des après sinistres de leurs clients. Ceux-ci sont des maîtres d’ouvrage, les propriétaires d’actifs immobiliers et les gestionnaires d’actifs pour le compte de tiers, notamment sur le secteur de l’asset management. Ils ont à gérer des biens immobiliers pour les grandes industries, les PME/PMI, les établissements de soins, les sociétés foncières et immobilières, la grande distribution, les collectivités locales et territoriales. Le cabinet n’hésite pas à s’appuyer sur les compétences externes de laboratoire d’analyse des bétons ou des avocats et juristes spécialisés dans le droit.

MOREAU_EXPERTS_2.jpg

50 % du chiffre d’affaires sur les sinistres

La seconde filiale, MAESTRO Ingénierie, a vu le jour en juillet 2012. Son rôle est le suivi en qualité de maîtrise d’œuvre spécialisée des domaines de la réparation post-sinistre, rénovation et réhabilitation des immeubles. Ses équipes ne sont plus dans la phase analytique mais bel et bien sur le théâtre de l’opérationnel terrain. Ainsi, l’entité peut-elle gérer les situations d’urgence qui peuvent survenir auprès des clients de la holding : problématiques sur des bâtiments professionnels ayant eu des dommages importants suite à un sinistre de type incendie ou glissement de terrain. Cette SAS a déjà embauché un certain nombre de chefs de projets au profil d’ingénieurs issus de la maîtrise d’œuvre et de la conduite de chantier. D’ici trois ans, l’équipe devrait se renforcer autour d’une dizaine de personnes.

De manière globale, les trois unités de la holding n’ont pas de périmètre d’intervention défini : elles peuvent à tout moment être missionnés sur des bâtiments industriels, de stockage, administratifs, voire des monuments historiques comme la cathédrale d’Auxerre ou son église Sainte Eusèbe.

Quant à ses compétences, elles sont multiples et balaient des univers très larges : dans le cadre d’une acquisition d’immeubles ou d’un achat sur plan auprès des promoteurs, l’assistance des clients maîtres d’ouvrage, les séances d’expertise et d’audits sur les actifs, les recommandations auprès des clients, la gestion des biens en cas de désordre et de sinistre, les aides à la déclaration du sinistre à la compagnie d’assurance, les débats contradictoires avec les assureurs…

Aujourd’hui, 50 % du chiffre d’affaires de la société (environ 3 millions d’euros annuels) s’effectuent sur le terrain sinistre et construction (IARD, incendie, tempêtes, dégâts des eaux…).