Blog Yonne Développement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 21 janvier 2017

Soprema : Retour sur une implantation réussie

En 2010, Yonne Développement détectait au travers de ses campagnes de prospection le projet d'implantation de Topox, groupe espagnol qui cherchait à s'implanter en France. En 2014, Soprema rachetait cette entreprise spécialisée dans les matériaux d'étanchéité, d'isolation et de couverture, remettant en question l'implantation du site dans l'Yonne.



FILTERS.jpg

Aussi, après 4 années de collaboration avec Yonne Équipement et l'implication du président de la communauté de communes du Gâtinais en Bourgogne, Henri De Raincourt, le projet sortait de terre et promettait la création de 30 emplois.

Aujourd'hui, l’amplitude horaire de l’entreprise, ouvert 7/7j, 24/24h, a permit la création de dix emplois supplémentaires.

Le groupe ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et aurait déjà d'autres projets... A suivre

Topox.jpg

En ce début 2017, Monsieur Henri de Raincourt, Sénateur de l’Yonne, Monsieur Eric Gentis, conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté, Monsieur Robert Buzy adjoint au maire, ainsi qu’Alexis Giloppe de l’agence de développement régionale, l’ARDIE, étaient invités par Monsieur Michel Pisani, président de Yonne Équipement, à constater du développement de cette usine dédiée à la production d'isolants.

mardi 18 octobre 2016

Ulmann by Ulmann, des tableaux de classes aux articles scolaires

ULMANN_2.jpg

Sur proposition de Jules Ferry, les grandes lois sur l'enseignement primaire ont été adoptées par les chambres le 16 juin 1881. Restaurant ainsi l'instruction gratuite et obligatoire de 6 à 13 ans à l’école. Cette référence historique permis l’essor d’une entreprise qui, déjà en 1873, était spécialisée dans la fabrication de tableaux d’école. Ces tableaux noirs qui ont forgé la réputation de la société Ulmann.

Lire la suite...

mercredi 28 septembre 2016

La valeur du service aux portes de Sens

PORTESeSERVICES6

Portes e-Services, se place en spécialiste des fermetures industrielles ; de la conception à la pose en passant par la maintenance et le SAV. Entendons par fermetures, des portes sectionnelles industrielles, portes souples rapides ou rideaux métalliques. Des portes piétonnes, portes coupe-feu ou portails et barrières levantes. Destinées à la grande distribution, aux garagistes et concessionnaires automobiles, comme à tous entrepôts avec équipement de quais.

Lire la suite...

vendredi 12 août 2016

PGF Partner, reprise et dirigée par un enfant du Pays

PGF PARTNER1

Pour le moins inattendu, à L’Isle-sur-Serein, commune de 714 habitant dans les plaines verdoyantes de l’Avallonnais, une entreprise fabrique pour les grandes marques Chanel, L’Oréal, Sanofi ou encore Fareva … Peu connue du grand public, la société participe aux plus grands salons de l’emballage mondial pour commercialiser son savoir-faire. Europack à Lyon et Pharmapack à Chicago sont les rendez-vous incontournables de cette entreprise icaunaise.

Lire la suite...

lundi 1 août 2016

Arbo Tige, architecte des espaces verts

ARBOTIGE1

Le seul nom de jardin évoque mille sensations.
Odeur de la première rose, plaisir de voir éclore la vie, rêverie dans les allées …
Ces espaces en plein air deviennent notre refuge le plus précieux pour nous couper de l'agitation de la semaine et se reconnecter avec la nature.
Rencontre avec le créateur d'ARBOTIGE pour explorer cette activité mêlant économie et poésie...

Lire la suite...

lundi 18 avril 2016

Masson Marine ne réduit pas la voilure

Masson_Marine_2.jpg

Masson Marine est une entreprise qui œuvre dans la mécanique industrielle de pointe pour la conception et la réalisation de systèmes de propulsion maritimes.

Le plus déroutant pour cette société discrète, c’est d’avoir choisi de déposer l’ancre à Saint-Denis les Sens, loin des tumultes des vagues du grand large et des mouvances commerciales mondiales. Ce qui parait pour le moins singulier, n’est pourtant pas incompatible sur les sols arables de l’Yonne. Sur les terres dionysiennes demeurent le bureau d’étude, la direction et le site de production. Les filiales commerciales de Masson Marine sont installées à Singapour et en Espagne.

Lire la suite...

jeudi 7 avril 2016

SBMI, certifié revendeur exclusif sur le marché des solutions logicielles de gestion et d'encaissement pour Points de Vente.

SBMI1

SBMI, société domiciliée dans les Yvelines va prochainement délocaliser son siège dans l’Yonne. La future domiciliation changera pour Les Ormes, commune de moins de 300 habitants dans le canton d’Aillant sur Tholon.

Un dépaysement pour le moins étonnant mais deux raisons ont orienté Christine et Jean-Louis Swiderski, le couple de gérants, à venir s’installer dans ce territoire reculé de toutes attractivités économiques qui attirent pourtant les entreprises. La 1ère raison, personnelle, est le prétexte pour venir s’installer au vert dans la maison familiale. La seconde se justifie par la proximité d’une nouvelle clientèle et d’une présence de terrain inévitable pour le service de leur nouvelle accréditation.

Lire la suite...

jeudi 10 mars 2016

Yonne Décapage, une nouvelle chaine de peinture opérationnelle

IMG_9866.JPG

2015, année « horribilis » pour Yonne Décapage !

L’entreprise n’a pas subi l’effet de la conjoncture mais elle a du faire face aux conséquences d’un incendie. Dans la nuit du lundi 5 janvier 2015, d'importants moyens de secours ont été dépêchés pour circonscrire le feu qui ravageait le bâtiment de Yonne Décapage dans la zone industrielle d’Appoigny dans le nord d’Auxerre. L’espace peinture, soit 1 600m2 ont totalement brûlé. Les sapeurs-pompiers ont pu sauver des flammes 900m2 lors de cet incendie.

Lire la suite...

vendredi 19 février 2016

Europagri développe son service de proximité

EUROPAGRI 1

Se garer sur le parking d’Europagri revient à trouver sa place entre des dinosaures d’acier. Moissonneuses-batteuses, tracteurs, matériel de manutention, semoirs, presses, ensileuses, des mastodontes pouvant développer une impressionnante puissance de 600 CV composent le parc de matériel.

Depuis 17 ans, les agriculteurs Icaunais peuvent compter sur l’offre la plus large de produits et de services innovants : une gamme complète d’équipements, du tracteur au matériel de récolte, des équipements de manutention. De la vente, de l’occasion à la pièce détachée et la réparation.

Lire la suite...

vendredi 12 février 2016

ABM, une solution de reconstruction de moteurs à neuf

ABM NICOLA BRANCO 4

Un atelier de reconstruction de moteur a démarré ce 1er février 2016 à Joigny.

Lire la suite...

mardi 2 février 2016

ARBEO, l’entrepreneur des milieux naturels

ARBEO2016-1

Il y a un an déjà, ARBEO était récompensée dans la catégorie Transmission/Reprise aux « Victor de l’Entreprise ».
Cette cérémonie organisée par l’ordre des experts comptables de la région, vise à mettre en lumière des entreprises qui illustrent le dynamisme de la Bourgogne Franche-Comté.

Lire la suite...

lundi 3 août 2015

CTS Thomas répond à l’exigence du made in France

Yann Thomas, le directeur des opérations, 4ème génération du même nom de l’entreprise fondée en 1937, reste discret. La maroquinerie est tenue à la confidentialité de ses produits et de ses clients. La société est vigilante parce qu’aucun grand nom du luxe ne confie les secrets de fabrications de ses collections et accessoires. Alors, la retenue est de mise pour conserver l’exclusivité de ces grandes marques.

Lire la suite...

mardi 7 avril 2015

ARBEO, sur tous les terrains

ARBEO 2015-1

C’est en 2010 que la SAS BON fut reprise par deux salariés de la société. Manuel de Matos et Pascal Oriol, les codirigeants réorganisent alors la SAS avec le rachat d’une activité complémentaire. Ils renomment ainsi le groupe « ARBEO », synonyme de « arbre et eau, autant que haut », pour prendre un nouvel élan.

Lire la suite...

mercredi 25 mars 2015

Le groupe COLRUYT à Sens

COLRUYT 1

Connu pour ses activités dans le secteur de la grande distribution alimentaire, l’implantation de l’enseigne Colruyt dans notre département est imminente. A Sens pour commencer, puis pour mutualiser les achats et la logistique, à Joigny et Auxerre.

Lire la suite...

mardi 3 mars 2015

YLTEC : CONTOURNER LA CRISE CONTRE VENTS ET MARREES.

yltec1

La reprise d’Yltec par Florian BORDIER en 2014 à manifestement permis à la société confrontée à l’effondrement du marché de bateaux de plaisance en 2008, à maintenir d’une part l’activité, stabiliser le changement mais surtout s’ouvrir à de nouvelles activités de chaudronnerie moins ciblées, notamment dans l’agroalimentaire et la cryogénie.

Lire la suite...

mardi 29 juillet 2014

ATELIER BEAUTE a atteint ses premiers objectifs...

ATELIER BEAUTÉ

Six mois après son ouverture, le nouveau centre d’esthétisme ATELIER BEAUTE a su parfaitement s’intégrer au cœur du paysage commercial de Sens. Idéalement implanté dans la partie « village » de la sous-préfecture de l’Yonne, la SAS portée par Carine BOUCHER, ancienne cadre financière du groupe Crédit Mutuel CIC à Paris, surfe déjà sur le succès, conformément à son cahier des charges prévisionnel. Un chiffre d’affaires de 150 000 euros était envisagé au terme du premier exercice après lancement. Quant aux perspectives à cinq ans, elles se présentent de manière exponentielle pour cette jeune structure employant aujourd’hui une esthéticienne à temps plein et des apprenties du CIFA d’Auxerre.

Lire la suite...

jeudi 29 novembre 2012

Bonnes perspectives de développement pour COACH AND DOG

La société d’éducation canine et féline, COACH AND DOG, apparue depuis peu dans le paysage de l’entreprise icaunaise, vient de démarrer ses activités à Auxerre en enregistrant déjà de très nombreuses demandes de rendez-vous de la part d’une clientèle de particuliers avides de découverte. Quelques semaines seulement après la création de cette structure pour le moins insolite, Katia MESTRUDE, diplômée d’Etat en connaissance animalière, ne cesse de modifier son emploi du temps afin de répondre favorablement aux multiples sollicitations dont elle est la bénéficiaire. Contacts téléphoniques, mails, courriers…la jeune femme qui porte cette entité professionnelle, membre de la coopérative régionale L’Envol, a semble-t-il trouver le positionnement idéal dans sa démarche éducative se rapportant aux aspects comportementaux des animaux de compagnie.

dog.JPG

Dix ans d’expériences en élevage professionnel au contact de chiens et de chats ont su forger sa capacité à résoudre certaines problématiques comportementales importantes. Rendre sociables les animaux de compagnie demeure l’une de ses priorités dans l’exercice de son travail quotidien auprès d’une clientèle de particuliers ainsi que les professionnels, ayant à subir parfois le contact rugueux et difficile avec ces animaux pourtant domestiqués. Là où Katia MESTRUDE innove par rapport à des concurrents légitimes tels les élevages et clubs canins, c’est précisément dans l’approche exhaustive de son métier.

Professionnaliser très vite la structure

Par professionnels, la jeune femme souhaite interpeller toutes les personnes exerçant une fonction au domicile de quelqu’un. Exemple : les auxiliaires de santé, toute la palette des métiers des services à la personne, les infirmières libérales, voire les incontournables facteurs, proies idéales et faciles des chiens supposés dangereux ou méchants ! Rappelons que près de 8 millions de chiens vivent aujourd’hui chez nos concitoyens. Beaucoup d’ailleurs ne se soucient guère de la partie pédagogique chez l’animal. Hormis le dressage débouchant vers d’autres spécificités techniques comme la pratique de concours d’agility dog. Ce secteur d’activité animalière connaît à l’heure actuelle un réel développement économique. Katia MESTRUDE en a conscience. Adoubée par la coopérative L’Envol dont le siège social est implanté à Dijon (près d’une soixantaine d’entrepreneurs ont adhéré à cette structure de portage), elle veut se servir de cette rampe de lancement pour imposer très vite son outil de travail dans l’Yonne. Dans un premier temps, elle exercera son activité sur un rayon d’une trentaine de kilomètres autour d’Auxerre. Néanmoins, elle profite déjà de contacts très sérieux établis avec de la clientèle francilienne pour se faire connaître davantage. Ne disposant pas de budgets communication trop élevés, la jeune femme a conclu un partenariat judicieux avec les Serres de Bon Pain, une vitrine commerciale à forte potentialité marketing disposant d’une animalerie. Elle y propose régulièrement des ateliers en profitant des flux de clientèle. L’avenir, Katia l’envisage de manière très positive. En se dotant d’une véritable infrastructure professionnelle (un point de chute commercial) où elle développerait ses affaires en présence d’un salarié. Un désir qui l’étreint avant cinq ans…

jeudi 8 novembre 2012

Les 80 ans de CHAROT coïncident avec l'émergence de nombreux projets sur le site de Sens...

Voilà une vieille dame qui se porte comme un charme ! Cette phrase fait référence à l'une des plus belles PME positionnée sur le secteur de la chaudronnerie de l'Yonne, de la Bourgogne, et peut-être même de la France entière puisqu'elle y occupe une stratégie de niche bien spécifique face aux ogres de ce pan d'activité tel le groupe ATLANTIC. Née en 1932, la société CHAROT vient de commémorer comme il se devait son quatre-vingtième anniversaire. C’était le 18 octobre dernier en zone industrielle de Sens, en présence de plus de 200 convives, issus du monde économique, institutionnel et politique. CHAROT a créé l'évènement et le méritait bien, tant cette PME aux 180 salariés, ne cesse de poursuivre son petit bonhomme de chemin à l’abri des projecteurs médiatiques vers la voie de l'innovation, du progrès technologique et de la diversité de ses offres de produits qui intègrent le concept du développement durable. Cette soirée anniversaire fût une excellente opportunité pour dévoiler la nouvelle plateforme de formation achevée ces jours-ci...

Agrandir le site pour résoudre deux objectifs

CHAROT vient de procéder à d’importants investissements fonciers. Le groupe sénonais a acquis des terrains industriels à son voisin (le groupe WELLA) pour pouvoir s'étendre. Concrètement, pour son gérant, Pascal CHAROT, cet agrandissement du site lui aura permis d'ouvrir un centre de formation très fonctionnel de 500 m2, dédié aux installateurs et bureaux d'étude qui seraient tentés (et ils sont très nombreux en France) de commercialiser une gamme plutôt éclectique de produits performants en matière de chauffage, ballons d'eau chaude sanitaire et autres cuves récupératrices d'eau de pluie. In fine, 100 000 euros auront été nécessaires pour aménager dans les règles de l'art ce bâti qui aura le particularisme de servir de show-room pour tous ces techniciens venant étudier la technologie très poussée de ces appareils.

Deuxième objectif de cet agrandissement : créer une zone de stockage importante à Sens, soit 5 000 mètres carrés. Le site historique devenant trop exigu, il fallait coûte que coûte trouver de la place ! Pourquoi ? D'une part, de nouveaux équipements vont être installés pour accroître la productivité de l'entreprise aux 33 millions d'euros. D'autre part, il était impérieux de résoudre la récurrente problématique des stocks tampons, c'est-à-dire de mieux gérer le delta temporel infime entre le terme d'une commande et sa date précise de livraison. Or, quand on fabrique des réservoirs gros volume de 17 mètres de long et de 3 mètres de diamètre, un peu d'espace semble indispensable pour répondre aux besoins de ses partenaires ! Utiliser le support papier et les logiciels

En parallèle, CHAROT va s'orienter vers une politique commerciale nettement plus agressive à l’avenir. Grâce à un renforcement de ses équipes de vente, dans un premier temps. Il y a eu notamment quatre embauches de très belle facture au cours de ces derniers mois.

Et puis, il y a aussi le développement de nouveaux outils marketing à la pointe de l’efficience dont un catalogue de 82 pages ayant coûté 35 000 euros. Distribué auprès des 18 000 installateurs et bureaux d'étude à travers la France, ce référent dévoile la palette éclectique des multiples produits fabriqués sur l’unité de production de Sens. Afin de compléter ce document gros format, les équipes ingénierie de CHAROT se sont également appuyées sur des logiciels aux applicatifs ultras performants. Toujours dans l’optique de pouvoir mieux se familiariser avec l'univers des produits CHAROT, plus d’une vingtaine de gammes différentes. On le voit : la vieille dame s'active comme une demoiselle qui aurait tout l'avenir devant elle...et c’est tant mieux pour l’essor économique du Sénonais ! D’autant plus, que d’autres projets d’agrandissement devraient suivre d’ici 2015 avec la construction de nouveaux bâtis en vue d’améliorer les flux de la production.

lundi 15 octobre 2012

AJ Services 89 cultive patiemment son ancrage dans l'Yonne

Le spécialiste des services à la personne ne se contente plus de rayonner uniquement sur le bassin de l'Auxerrois. Fort de l'ouverture de sa seconde agence à Avallon, survenue en mars 2012, la PME d’Auxerre aux 36 collaborateurs se projette dorénavant vers un avenir serein qui la conduira à occuper une place privilégiée dans la zone septentrionale du territoire icaunais, à savoir la ville de Sens. S'il est encore sous-jacent, le projet d'implantation de ce site supplémentaire occupe néanmoins toutes les pensées positives du responsable de cette jeune structure ayant dépassé le cap fatidique des cinq ans. Jérôme ATTIAVE peaufine jour après jour sa stratégie afin de bénéficier du maillage adéquat sur le département, synonyme d’expansion et de conquête de parts de marché nouvelles.

Et pourtant, le chemin parcouru par la société depuis ses balbutiements en juillet 2007 semble déjà très long. De l'installation initiale en Puisaye à la venue en pépinière d'entreprises à Auxerre, AJ Services 89 a eu tout le loisir de cheminer au rythme de ses évolutions. Seul à ses débuts à sillonner la région de Toucy, Jérôme a optimisé de multiples expériences d’homme à tout faire pour gagner en sérieux et crédibilité. Repassage, petit bricolage, entretien des espaces verts furent autant de missions prolifiques et vertueuses qui lui ont permis de s’aguerrir au fil du temps. Il devra attendre 2008 et la délocalisation de son outil de travail à Auxerre pour qu’il procède enfin à ses premières embauches de collaborateurs intégrés. Le Conseil général de l’Yonne lui délivre peu de temps après le précieux agrément qualité. Un sésame indispensable qui lui autorise l’accès aux personnes âgées et aux handicapés, en faisant appel aux auxiliaires de vie.

La maturité de l'entreprise

« Stratégiquement, cette étape supplémentaire a été très importante pour notre essor, confie-t-il, d’une part, cela nous a permis de prétendre à d’autres activités professionnelles. D’autre part, AJ Services 89 a pu suivre son portefeuille clientèle d’origine en l’accompagnant à travers les âges ». 2011 voit la période de maturité de l’entreprise. Celle-ci gagne en autonomie, quittant au passage la pépinière, véritable tremplin favorable à son lancement, pour occuper un local de 55 m2 au cœur des rues passantes de la ville. Les équipes s’étoffent avec la présence de trois salariés plein temps dans le point de vente. Les prestations demeurent identiques à celles des débuts : le jardinage, les aides à domicile et le petit bricolage.

« Nous nous sommes positionnés sur l’Avallonnais car ce secteur présentait un réel potentiel en terme de besoins et de développement, concède Jérôme ATTIAVE, je voulais profiter de cette expérience avant de pouvoir ouvrir la troisième antenne à Sens. Aujourd’hui, nous avons corrigé quelques erreurs afin d’être au top dans nos intentions. Le nord du département présente une physionomie économique bien différente avec davantage de concurrence que le sud...».

De belles perspectives financières...

Auxerre, Avallon et Sens constitueront dès 2013 la force de frappe commerciale de cette société qui a reçu l’aval de solides partenaires telles que des compagnies d’assurance (MAAIF), des établissements bancaires (Caisse d’Epargne, LCL) ou la CARSAT, l’incontournable référence de la santé en Bourgogne. Parallèlement, AJ Services 89 a su investir l’an passé en rachetant la société de service icaunaise « EXCELLIANCE Services ».

Les six emplois que comptaient cette structure positionnée sur un public de CSP +, ont été préservés. Jérôme ATTIAVE souhaite conserver pour l’heure toute latitude décisionnelle quant à la suite à donner à ce rachat. Il se laisse un peu de réflexion pour savoir s’il garde cette deuxième entité, en qualité de filiale, ou s’il la fusionne avec sa société originelle. La PME entame la nouvelle saison avec de belles perspectives de progression et surtout un chiffre d’affaires qui culmine à 500 000 euros annuel.

AJSERVICES.jpg

Depuis trois ans, s'appuyant sur son partenariat avec GERMINAL, le spécialiste du bio, la PME auxerroise décline l'ensemble de ses prestations d'entretien en utilisant des fournitures et produits écologiques. Sols, toilettes et vitres bénéficient de ce traitement de faveur qui séduit la clientèle pour le même coût d'intervention.

mercredi 22 août 2012

MEDIALIS étend son influence au-delà de l’Yonne

La filiale communication de la holding SIRIUS à Saint-Fargeau (le groupe comprend une dizaine de structures professionnelles dont le spécialiste de l’immobilier régional ORDIM) continue sur sa dynamique en cette période de rentrée. A la tête de cette entité apparue il y a déjà cinq ans, Laura GOURAULT, la fille benjamine du gérant du groupe Dominique GOURAULT (elle a fêté ses 21 printemps il y a peu) ne cesse de s’octroyer de nouvelles parts de marché sur le territoire de l’Yonne mais aussi dans les départements voisins où elle exerce avec brio ses nombreux talents de spécialiste de la communication graphique et visuelle.



medialis.jpg

Ainsi, la jeune dirigeante, titulaire de références universitaires en langues appliquées, n’a pas hésité à prospecter sur les territoires de la Nièvre et du Loiret, limitrophes de l’Yonne, pour accroître son potentiel d’affaires. Aujourd’hui, MEDIALIS compte parmi ses clients importants l’Union des Commerçants de Chablis pour lequel la structure a édité des brochures explicatives, le cuisiniste BOULANDET ou SOLARGIL, la société ancestrale de la famille SOLANO spécialiste de l’argile et reconnue dans le monde…

Cette agence de communication se positionne également sur le secteur du tourisme et ses offres pléthoriques. Par exemple, en apportant sa plus-value dans la création et l’hébergement de sites Internet et de dépliants informatifs au profit de chambres d’hôtes, d’hôtels et de restaurants, voire des offices du tourisme locaux. A ce titre, la Puisaye est plutôt bien pourvue dans ce domaine ce qui permet à la jeune femme, diplômée d’un master en communication de mettre en avant l’ensemble de ses atouts qualitatifs sur sa zone de chalandise naturelle.

Mais, MEDIALIS a aussi pour ambition de se projeter vers l’avenir et d’élargir de manière plus affirmée sa zone d’influence, en direction de l’Aube, la Seine et Marne et la Côte d’Or. D’ici trois ans, si tout se déroule comme prévu selon le prévisionnel établi par le gérant du groupe SIRIUS, Laura GOURAULT devrait embaucher trois nouveaux collaborateurs (des webmasters expérimentés) pour lui permettre de développer davantage de projets. Parmi ceux-ci, la réponse aux appels d’offres des collectivités territoriales. Cette piste devrait permettre de compléter le panel de possibilités offert par ce créateur de croissance visuelle, bénéfique au renforcement de l’image des entreprises…

- page 1 de 4