Blog Yonne Développement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le département de l'Yonne

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 6 juin 2016

La CCOP mise sur la communication avec ses habitants !

CCOP1

Nouveau-né de janvier 2016, cette Commune Nouvelle a déjà des appétences toutes tracées pour l’échange et la proximité et compte bien les mettre en avant pour ses habitants.

Lire la suite...

mardi 19 janvier 2016

Défison : un nouveau modèle économique pour l’Yonne

Photo_DEFISON_Garcia.jpg

« Un nouveau modèle économique est en train de naître qui modifiera de manière pérenne notre mode de pensée. Aujourd'hui, nous connaissons tous, de près ou de loin ces cycles de crises qui deviennent malheureusement irréversibles sans une remise en question profonde du développement économiques de nos territoires. Il faut nous adapter à cette nouvelle configuration qui ne concerne pas simplement l’Yonne mais la France et le monde entier ».

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

La filière bois en Bourgogne réalise plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires…

bois3 Le poids économique de la filière bois sur notre territoire n’est plus à démontrer. Avec ses 2 800 entreprises, ses 15 000 emplois et ses 642 millions d’euros de valeur ajoutée, le secteur du bois demeure l’un des atouts majeurs de notre économie. Aujourd’hui, la Bourgogne a la chance d’accueillir tous les maillons de la chaîne. Les statistiques concrétisent cet état de fait : les activités de seconde transformation du bois représentent 45 % des emplois et 55 % du chiffre d’affaires colossal obtenu sur la contrée : soit de manière annuelle plus de deux milliards d’euros ! Rien d’étonnant dans l’obtention de ces résultats flamboyants. La topographie de notre territoire permet à la ressource résineuse de se développer considérablement. Ne serait-ce que sur les contreforts du Morvan. 72 800 hectares de douglas s’érigent en pleine nature. Le sapin épicéa représente une surface certes moindre, mais tout aussi imposante de 32 600 hectares. Mais, ces deux essences offrent d’excellentes opportunités de traitement pour les industriels de la filière.

Lire la suite...

lundi 10 octobre 2011

« Bâtir Sens en débat » : la Jeune chambre économique de Sens mène une réflexion de société...

chambrecoLe projet est de taille car sa mise en application se déroulera en différents épisodes. Ceux-ci alterneront entre les derniers mois de l'année 2011 et le premier trimestre 2012. Pour mémoire, une jeune chambre économique fonctionne sur des principes éthiques, orientés autour d'un credo qui fait de ses membres des valeurs sûres de la société où nous évoluons. Ces jeunes femmes et ces jeunes hommes, âgés de moins de 40 ans, doivent s'impliquer d'une manière ou d'une autre dans l'environnement sociétal où ils se meuvent. En l'occurrence, et dans le cas présent, la ville de Sens. « Bâtir Sens en débat », dont la genèse prend source il y a quelques mois, deviendra donc cet outil indissociable de leur engagement au profit de la pérennisation de leur ville...

Lire la suite...

lundi 26 septembre 2011

La résidence étudiante Denfert Rochereau attendue pour 2013…

domanys Le projet de la future résidence étudiante Denfert Rochereau, un ensemble architectural porté au niveau de la maîtrise d’ouvrage par Yonne Habitation, vient de se transformer en réalité concrète il y a quelques jours à peine. Avec la pose de la première pierre de ce futur cadre de vie idyllique pour le milieu estudiantin d’Auxerre, c’est un geste ô combien symbolique qui a été observé par les participants de cette cérémonie officielle. En l’occurrence, François PATRIAT, président du Conseil régional de Bourgogne, André VILLIERS, président du Conseil général de l’Yonne, Alain DROUHIN, vice-président du Conseil général de l’Yonne et président de Domanys Yonne Habitation ou Guy FEREZ, président de la Communauté d’agglomérations de l’Auxerrois et maire d’Auxerre. D’un montant global de 8,4 millions d’euros dont une enveloppe d’un million d’euros allouée par la région Bourgogne, ce projet d’urbanisme au cœur de la sous-préfecture de l’Yonne, situé sur l’emplacement de l’ancienne caserne de la compagnie de sapeurs-pompiers, devrait s’achever avant la rentrée scolaire de l’automne 2013, période à laquelle le bâtiment accueillera ses premiers résidents. Soixante logements de type studio au T3 offriront une très belle opportunité d’hébergement aux étudiants qui fréquentent les cycles pédagogiques supérieurs. Ces appartements respecteront les normes environnementales propres au développement durable. Ils seront équipés de chauffage au gaz collectif, d’ascenseur, d’eau chaude solaire. Des terrasses ou des balcons permettront à leurs occupants de s’ouvrir vers l’extérieur. La résidence étudiante Denfert Rochereau est l’œuvre de l’architecte Didier Gallard. Une vingtaine d’entreprises régionales et locales exécuteront les travaux au cours de ces prochains mois.

jeudi 24 mars 2011

Energie : La Bourgogne accueillera le prochain colloque national sur l’éolien

Déjà mise à l’honneur le 27 janvier dernier, avec la labellisation nationale du cluster « Wind Four Future », la filière éolienne bourguignonne sera une nouvelle fois au centre de l’actualité cet automne. En effet, durant trois jours, du 17 au 19 octobre, l’association France Energie Eolienne (FEE) proposera dans le cadre d’un rendez-vous hexagonal à Dijon, son colloque sur les énergies éoliennes en France. Pour cette seconde édition, la structure rassemblera la fine fleur des spécialistes et experts de ce corporatisme très tendance en ce début de vingt-et-unième siècle. L’évènement réunira l’ensemble des acteurs les plus importants de la filière autour de rencontres et d’échanges que l’on subodore constructifs. Les enjeux et les données techniques de l’éolien seront abordés lors d’ateliers où sera examiné le développement des flux d’affaires générés entre donneurs d’ordre et sous-traitants. Par ailleurs, ce colloque permettra à la filière éolienne de Bourgogne de mettre en avant ses atouts industriels et technologiques auprès des acteurs français et étrangers qui feront le déplacement en terre dijonnaise. Dès l’annonce officielle de cette information, le Conseil régional de Bourgogne s’est félicité de ce choix. Notre territoire soutient le développement des énergies renouvelables et de l’autonomie énergétique. Il existe un véritable réseau de PME dynamiques et créatrices d’emplois sur ce secteur (plus d’un millier en trois ans). La reconnaissance de cette filière permet également de valoriser les nouvelles filières industrielles « vertes » qui offrent de réelles potentialités de développement à l’économie régionale…

Thierry BRET

vendredi 24 décembre 2010

Pôléthic : le site multifonctionnel dédié au développement durable

a Quatre hectares de terrain à la limite d’un territoire boisé. Quelques bâtiments de très belle facture embellissent ce paysage un peu trop champêtre aux premiers abords. Ils rappellent néanmoins le positionnement économique du site. A proximité : un collecteur de déchets. Celui dont se servent les habitants de la commune lorsqu’ils y déposent leurs détritus. Juste à côté : deux ou trois ateliers occupés par des artisans locaux. La petite zone artisanale de Saint-Sauveur en Puisaye déroule les journées à son rythme. Tranquille et loin de l’effervescence coutumière des grands parcs d’activités. Toutefois, cela pourrait peut-être changer d’ici peu. Le site s’est enrichi d’un concept novateur cette année dont on devrait reparler dans un avenir très proche. Le premier pôle régional du développement durable appliqué au domaine de l’habitat est fonctionnel depuis la période estivale. Son nom ? Pôléthic ! Son objectif ? Proposer des cycles de formation aux professionnels de la filière, initier le grand public aux vertus écologiques de la maison basse consommation, et surtout accueillir in fine des entrepreneurs soucieux de dynamiser la vie économique de la Puisaye.

Lire la suite...

mardi 21 décembre 2010

Le Conseil économique et social de Bourgogne soutient le ferroviaire

Le CESER de Bourgogne n’en démord pas. L’avenir du développement économique de la région ne peut se priver de l’amélioration des services ferroviaires et de leurs intensifications, notamment sur un axe Centre Europe Atlantique, jugé capital aux yeux de ces spécialistes de la prospective. Pourtant, à l’examen des projets d’infrastructures de transport retenues dans l’avant projet du SNIT (Schéma national des infrastructures de transport), le Conseil bourguignon déplore l’absence de ce dossier dans la liste des grands projets retenus. Au cours de la réunion spécifique ayant comme thème majeur le devenir des transports (octobre 2006), le Conseil économique, social et environnemental de Bourgogne avait néanmoins émis un avis favorable, par ailleurs voté à l’unanimité, où quatre projets de poids avaient été étudiés.

Lire la suite...