Au coup de marteau final : les compteurs affichaient la somme plutôt mirobolante de 200 000 euros tout rond. De l'exceptionnel pour un hôtel de vente dans l'Yonne. Après de longues et âpres enchères publiques, Me Frédéric Lefranc, commissairepriseur de la société Auxerre Enchères, a pu rendre son verdict définitif et confirmer l'offre providentielle faite par un acquéreur étranger pour cette pièce unique datant du XVIIIè siècle. Un cartel modèle Cressent conçu par les exégètes de la spécialité horlogère de cette période si créative en France : les ébénistes Joseph de Saint- Germain et son fils, Jean-Joseph. La contribution mécanique revenant à l’horloger Louis Montjoye. De l’avis même de Me Frédéric Lefranc, « l’opportunité de pouvoir acquérir une telle oeuvre relevait presque du quasi miracle de nos jours ! ».