Blog Yonne Développement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 novembre 2016

Des bulles Auboises à Chablis

KKS_1879.jpg

Le village de Chablis a donné son nom à l'un des plus fameux vins blancs de France. Ces vignes furent vraisemblablement plantées depuis le 1er siècle de notre ère. Le vin de Chablis est universellement connu pour sa minéralité. Et ce sol réputé par sa richesse a eu raison de l’implantation d’un voisin Aubois.

Lire la suite...

mercredi 21 septembre 2016

Des « English managers » au camping de Merry-sur-Yonne

camping Merry 05

Le plein air, les vacances, les joies du farniente… A la fin de cette saison estivale, le camping semble être toujours aussi tendance avec ces six millions annuels de campeurs Français. Pour preuve, le taux de réservation de 65% en juillet enregistré fin juin contre 58% l’année dernière. Depuis 10 ans, le chiffre d’affaires a été multiplié par deux, portant le chiffre à 2 milliards d’euros. A tel point qu'aujourd'hui on ne parle plus de camping, mais d'hôtellerie de plein air.

Une évolution qui peut donner envie de se lancer dans l’ouverture ou la reprise d’un camping.

Lire la suite...

jeudi 16 juillet 2015

STYLEVAN : une aventure discrète

Stylevan1

Et si vous profitiez des multiples facettes de nos campagnes, des nombreux paysages et curiosités qu’offre notre patrimoine naturel, en déambulant tantôt sur de paisibles chemins forestiers, tantôt sur des sentiers semblant ne mener nulle part… à l’écart des lieux publics.

Lire la suite...

lundi 27 avril 2015

LOCABOAT : UN VOYAGE SANS FRONTIERES

LOCABOAT1

L’invitation au voyage de Charles Baudelaire inspirait au calme et la volupté. Il observait déjà le calme des canaux de nos régions. Notre époque a perdu le goût de la lenteur et pourtant, Locaboat s’est niché dans l’art de voyager au fil de l’eau sans se mouiller.

Lire la suite...

jeudi 18 septembre 2014

L’eau sonne le réveil de Villeneuve sur Yonne ?

VNA-1

Aux quatre coins du département, chacun s’applique à mettre en avant les atouts de notre territoire. La perpétuelle quête de l’amélioration est belle et bien active dans l’esprit des icaunais et notamment dans celui des adhérents à Villeneuve Nautique Association...

Lire la suite...

mercredi 12 septembre 2012

Coeur d'entreprises favorise le développement économique de l'Yonne

Le grand public est de plus en plus demandeur de transparence et d'information sur le monde économique qui l'entoure. D'ailleurs, son intérêt est croissant depuis plusieurs années pour qu'il franchisse les portes de n'importe quelle société industrielle de la région afin de s'y immerger à la découverte de nouveaux processus de fabrication dont il ignorait jusque là l'existence. Ainsi est apparue la filière du tourisme de découverte économique au début des années 2000. Dans l'Yonne, le concept est porté depuis 2003 par différents partenaires institutionnels, conscients des réels enjeux imputables à cette démarche ne fonctionnant que sur la base du volontariat. Qu'il s'agisse de la Chambre de commerce et d'industrie, de l'Agence de développement du tourisme de l'Yonne et de l'Union départementale des offices du tourisme et syndicats d'initiative, tous ont su mesurer les véritables potentialités de ce segment quelque peu anachronique de la filière touristique et de ses effets sur la population. Quel que soit le secteur d'activité, les entreprises de l'industrie, de l'agro-alimentaire ou des services savent que ce rapprochement insolite entre le monde professionnel et le grand public ne peut avoir que des conséquences bénéfiques bien au-delà de toutes espérances;

coeurentreprises.jpg

Accroître le chiffre d'affaires des entreprises visitées

Cet outil au service des entreprises présente en effet moult avantages. De prime abord, en matière de communication, de commercialisation, voire de recrutement. Aussi, ces visites ne se cantonnent pas à recevoir simplement des touristes de passage, désireux de faire quelques emplettes lorsque l'entreprise vend en direct sa production. Elles concernent une cible la plus éclectique possible, composée de demandeurs d'emplois, d'étudiants, de responsables institutionnels locaux, d'élus, de résidents habitant le voisinage.

Une évidence : la pratique du tourisme économique engendre une hausse du chiffre d'affaires parfois très importante selon le secteur d'activité. L'un des fleurons de l'alimentaire dans l'Yonne, la société Le Borvo à Chemilly, l'un des grands spécialistes du traitement du saumon en France, a adopté une stratégie de visites de groupe très performante. Les visiteurs, en provenance de l'Ile de France, voire de l'étranger, n'hésitent jamais à venir se plonger dans le musée du saumon, un complexe étudié à leur intention occupant les sous-sols de l'entreprise.

Toutefois, toutes les visites ne rencontrent pas nécessairement le même succès. La découverte de nouveaux process industriels (démonstration, interactivité avec le public) intègre le cahier des charges retenu par les organisateurs de ce concept. La CCI de l'Yonne veille à ce respect des règles, basées sur l'innovation technologique. Un contrat mutuel d'engagement est signé entre les différents partenaires de cette opération afin d'en assurer l'accueil et les conditions de visite sous le sceau de la qualité. A ce jour, une quarantaine d'entreprises de l'Yonne ouvrent grande leurs portes en toute transparence. Elles se positionnent dans la plasturgie, l'agro-alimentaire, la miroiterie ou le multimédia. D'importants moyens de communication

Chaque année, de nouvelles entreprises rejoignent ce club non hermétique. Les organisateurs ne cessent de le rappeler via leur campagne de communication : Coeur d'entreprises repose sur un modèle qui évolue et qui s'articule autour de ses membres fondateurs. Des brochures et un site Internet (www.coeurdentreprises-89.com) assurent la promotion de ce cycle de visites qui reste également un moyen judicieux de valoriser toutes les forces vives d'une société en y impliquant son personnel. Une chose est certaine : les enjeux auxquels la filière de visite d'entreprise répond en termes d'aménagement, de développement économique et de créations d'emplois sont bien réels. Les dirigeants des sociétés icaunaises, membres de ce club, savent qu'ils peuvent capitaliser sur ce vecteur de communication pour prendre des contacts sérieux avec de futurs cadres et managers, tout en multipliant des contacts commerciaux.

mardi 15 mai 2012

La Puisaye et le Clamecycois, terres d’accueil des touristes ?

A moins de deux heures de Paris, les deux contrées limitrophes de la partie ouest de la Bourgogne pourraient renforcer à l’avenir leur captation de la clientèle touristique. Notamment celle en provenance de l’Ile de France. C’est ce que pense Gérard Durand, président de l’association nivernaise Flotte Escale et responsable d’un évènementiel qui perdure depuis plusieurs années dans la Nièvre : la Fête des flotteurs de bois. Cette manifestation estivale, aux contours internationaux puisque des spécialistes allemands de la discipline honorent le site de leur présence chaque année, demeure propice à la découverte des traditions séculaires de ces deux territoires proches l’un de l’autre. Cet été, les 21 et 22 juillet, la Fête des flotteurs de bois réunira des équipages en provenance de la région, du Jura et de la Forêt Noire voisine. Friands de ces célébrations nautiques exceptionnelles, les touristes viendront nombreux. Possesseurs de résidences secondaires acquises dans le secteur ou de passage en fréquentant les gîtes et campings de cette zone réputée pour ses atouts verts, les touristes du Loiret, de la Seine et Marne et de l’Aube apprécient cette épreuve depuis longtemps. Mais, Gérard Durand pousse le morceau de bois encore plus loin ! Afin de rappeler les pratiques ancestrales qui permettaient d’acheminer les essences si précieuses vers la capitale, l’idée de construire un train de « flotteurs » se rendant par la voie fluviale à Paris germe dans son esprit.

Lire la suite...

jeudi 19 avril 2012

Le festival « Paroles et Musiques », vecteur économique de l'abbaye de Reigny...

Bien au-delà de ses vertus artistiques fondamentales, la culture peut aisément jouer un rôle essentiel dans l'essor de projets économiques régionaux. La preuve est faite cette année encore avec les multiples préparatifs inhérents à la sixième édition du festival « Paroles et Musiques » de l'abbaye de Reigny. Localisé au sud de Vermenton, ce cadre champêtre magnifique, chargé d'histoire et emprunt de poésie, prêtera vie à la mi-juillet à un rendez-vous unique en son genre dans notre département. Une rencontre insolite où se mêleront la découverte d'oeuvres littéraires de haute volée et des instants de grâce musicale égrénés pour mélomanes avertis, permettant au lyrisme des sons et à la beauté des textes de s'unir à merveille. L'année dernière, Prokofiev était le compositeur principal, porté avec faste par les responsables de la programmation. « Pierre et le loup », oeuvre maîtresse s'il s'en fut, permit à un orchestre de jeunes instrumentistes, dirigés par François Castang, figure incontournable de l'art classique, de rendre la prestation scénique mémorable. La narratrice du livret n'était autre que Macha Méril, la talentueuse comédienne...Un pur régal puisque l'oeuvre fut présentée face à un public...d'enfants ! Car, c'est aussi l'un des grands paradoxes de ce festival haut en couleur et fréquenté à chaque édition annuelle par un parterre de vedettes parisiennes (Marie-Christine Barrault, Jean-Pierre Marielle, Lambert Wilson, etc.) : c'est son ouverture d'esprit auprès des plus jeunes. Il y a une volonté pédagogique de la part de ses organisateurs à transmettre un savoir. Celui de la connaissance des hauts lieux de l'Histoire tel que peut l'être un ancien édifice religieux cistercien de la nature de cette abbaye, bâtie au Xième siècle. Celui de l'initiation à un patrimoine culturel universel, se déclinant en déclamation de textes et en notes de musique. Abaye_reigny_1.JPG

Lire la suite...

mercredi 29 février 2012

SOGEVAL REVA prend les rênes du camping municipal de Tonnerre…

camping_1.jpg
Le camping municipal deux étoiles de Tonnerre va profiter d’une cure de jouvence pour se redynamiser et créer de l’intérêt auprès des touristes de passage. La Ville vient en effet de rendre son verdict définitif en choisissant un spécialiste de la gestion de l’hôtellerie de plein air, SOGEVAL REVA, après un appel à candidatures. Il s’agira pour la municipalité de placer en gérance le site, proche du canal de Bourgogne, qui avait enregistré au cours de ses cinq dernières années une baisse très significative de sa fréquentation. Celle-ci était redescendue à 7 000 nuitées après avoir tutoyer la barre des 10 000 nuitées annuelles. Concrètement, un budget de 650 000 euros sera consacré à l’amélioration de ce site pour le transformer en un véritable lieu de référence auprès de la clientèle haut de gamme qui pratique d’ordinaire le camping. A l’amorce de l’ouverture de la nouvelle saison qui débutera le 1er avril, c’est plutôt une excellente nouvelle…

Lire la suite...

mercredi 21 décembre 2011

La Côte Saint-Jacques honoré par un trophée de Relais & Châteaux.

cote_st_jacques_1.jpg
Très belle distinction pour le célèbre établissement gastronomique de l’Yonne. Le trophée du meilleur spa 2012, récompense attribuée par la référence touristique en la matière, la prestigieuse association Relais & Châteaux, a été décernée il y a quelques jours à cette étape incontournable de l’hôtellerie et de l’art de vivre de Joigny. Grâce à son spa, Côte Cocoon, l’établissement de Jean-Michel Lorain, chef trois étoiles au Michelin, dispose d’une infrastructure de remise en forme et d’un centre de soins particulièrement remarquables, selon l’avis des clients de l’association Relais & Châteaux qui propose ce prix chaque année. La récompense a été remise par Jaume Tapiès, président international des Relais & Châteaux et Didier Depond, directeur exécutif du champagne Laurent Perrier, réunis dans le cadre du congrès international de l’association à Lisbonne.

Lire la suite...

L’abbaye de Reigny se projette déjà en…2028 !

abaye_1.JPG
Il faut savoir parfois se remémorer les conclusions moralistes des fables de La Fontaine. Dans ce cas précis, il faut partir à point et ménager sa monture pour arriver à ses fins ! Louis-Marie Mauvais et son épouse doivent avoir cette maxime à l’oreille depuis longtemps. Les propriétaires de l’abbaye de Reigny ne perdent pas de temps en conjecture. Ils possèdent le sens de l’anticipation puisqu’ils travaillent à l’heure actuelle sur des projets prévus en 2028 ! Logique, lorsque l’on connaît l’histoire de ce site historique : cette date correspond tout bonnement aux 900 ans de ce lieu patrimonial exceptionnel ! Question : que pourra-t-il donc se dérouler dans cette perspective temporelle si éloignée ? Pour l’heure, il serait présomptueux d’annoncer le moindre programme de quelconques festivités ! Mais, une chose est sûre : avant d’atteindre cette échéance, les responsables du site vont multiplier les travaux de réhabilitation, avec un gigantesque chantier de près de 2,5 millions d’euros d’investissement.

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

La restauration de son patrimoine : le nouvel enjeu de l’abbaye de Reigny

abaye Au-delà de l’activité culturelle qui bat son plein durant la période estivale, les propriétaires du célèbre monument historique icaunais, sorti de terre il y a neuf cents ans, se préparent à vivre une profonde mutation dans les mois à venir. La valorisation de ce haut lieu du tourisme et la culture de l’Yonne passe par d’importants travaux de réhabilitation et d’aménagement afin d’accueillir davantage de touristes français et étrangers à l’avenir. Coût de ce chantier : 1,1 million d’euros dont 415 000 euros d’autofinancement.

Lire la suite...

lundi 18 juillet 2011

Vingt mille passagers bourguignons ont déjà choisi Eastern Airways

Directeur des ventes des produits encastrables du groupe Gorenje France, Xavier Vandewalle représente à lui seul le symbole de la réussite voulue par la compagnie britannique. Le spécialiste du secteur aérien régional en Europe l’a en effet désigné comme étant le vingt millième passager fréquentant ses aéronefs. Client assidu des lignes Eastern Airways au départ de Dijon, ce cadre dynamique, amené à se déplacer sur l’ensemble du territoire national, utilisait jusque là davantage le train. Or, la nouvelle configuration des offres commerciales de la compagnie d’Outre Manche lui a permis de modifier ses habitudes de transport depuis la Bourgogne. Et de gagner ainsi un temps précieux ! Générer de plus en plus de flux d’affaires

Lire la suite...

vendredi 17 juin 2011

Joli succès pour la VITI Rando Yonne !

vitirando

Près de 500 personnes, en provenance de la France entière et même de la Belgique voisine, ont pris part à la nouvelle édition de la Viti Rando Yonne à la mi-mai. La « sympathique » bourgade de Chitry le Fort se prêtait au jeu de cette animation concoctée par la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne. La commune était en fait le lieu de ralliement de ces amateurs, férus de randonnées pédestres et de tourisme, mâtiné autour de la culture œnologique. Ce fut une journée très ludique, placée sous le signe de la convivialité avec différentes animations (conférences, expositions, animations musicales…), agrémentées de séances de dégustation et de rencontres avec les vignerons du terroir. L’association Route Touristique des Vignobles de l’Yonne apportait également sa contribution à la mise en œuvre de cette opération réussie. Notons que sur tous ces pôles, les animations devaient se succéder et interpeller le public : les conférences par les Guides Interprètes de l’Yonne et les concerts de jazz manouche de la formation Adrien Marco Trio, voire de la nouvelle scène française, Comme à la Maison. Le terme de ce circuit offrait une visite de l’église locale par les Guides Interprètes de l’Yonne et l’exposition d’outils de la vigne à travers le temps. A réitérer dès l’année prochaine !

mercredi 6 avril 2011

Le Sénonais débute la saison 2011 sous le signe de la nouveauté

tourisme iphone

La responsable des relations publiques de l’office du tourisme de Sens le confirme : « 2011 se vivra à la vitesse supérieure côté innovation ! ». Pour Anne Bossuyt, il n’y a pas d’autres alternatives stratégiques. Si l’année dernière fut celle de la mise en forme d’un nouveau schéma de développement touristique sur le Sénonais, que dire de cet exercice qui démarre avec l’arrivée du printemps ? Gagnant en assurance, l’organisme affiche aujourd’hui ses prétentions. Sans démesure relative mais avec une lucidité exemplaire. Grâce au soutien inconditionnel de la Communauté de communes du Sénonais depuis la signature d’une convention en 2007, l’office du tourisme avance d’un bon pied. De nombreuses opérations vont en effet se décliner au cours de ces prochaines semaines ; augurant ainsi d’une nouvelle saison orientée vers le beau fixe…

Lire la suite...