Blog Yonne Développement

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 13 juin 2013

La Maison de l'Entreprise ANIFOP hérite d'un nouveau délégué général...

A 52 ans, le parcours professionnel de Claude VAUCOULOUX, nouvel homme fort du milieu de l'accompagnement et de la formation aux industries dans l'Yonne, est sans équivoque. Sa très longue carrière, faite de multiples expériences, l'a conduit à accomplir un chemin professionnel bien rempli au sein d'organisations patronales et de nombreuses structures, positionnées aussi bien dans le domaine du conseil que de la formation, sur deux territoires limitrophes au nôtre : l'Aube et la Seine et Marne. Délégué général de l'Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie auboise depuis 2001, Claude VAUCOULOUX a su prendre les rênes des organismes de formation importants comme l'AFPI (association de formation professionnelle de l'industrie) de l'Aube ainsi que celle de la Seine et Marne, l'un des départements majeurs de l'Ile de France. Cette double expérience champenoise et francilienne aura durée plusieurs années. Précisément de 1999 à 2008.

Lire la suite...

mardi 17 avril 2012

Olivier Rey : quinze ans au service de l’industrie mécanique et des entreprises…

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en génie mécanique et construction obtenu à l’INSA de Lyon, Olivier Rey intègre au milieu des années 1990 (1995) le groupe ALCAN Valais Aluminium en Suisse. Il y officie en qualité de responsable du développement. Néanmoins, les hasards de son expérience professionnelle lui permettent de revenir quelques années plus tard sur le sol français, à Saint Florentin, pour y briguer un poste au sein de l’unité locale de fabrication de profilés. Suite à la vente de cette structure au groupe italien Phoenix France Services, Olivier Rey en assume la direction jusqu’en 2007. Ce choix pourrait alors s’avérer très pertinent sur le papier mais des orientations personnelles l’obligent à quitter ses fonctions à l’amiable. A peine un an plus tard. En 2010, il gagne le Forez et la région de Saint Etienne. Là, il est nommé responsable d’une petite unité de production spécialisée dans les engrenages pour une mission d’une durée de six mois. Fort de cette solide expérience vécue au sein d’une entreprise industrielle de renommée internationale et d’un tissu relationnel extrêmement bien élaboré, Olivier Rey, originaire de Toulouse, décide de prendre sa carrière en main. Août 2011 coïncide avec son envie de s’installer en nom propre. Il aborde le virage expérimental du consulting qu’il n’avait encore jamais essayé jusque là. L’objectif est simple : chercher à se développer en France, notamment sur sa base arrière en Bourgogne, tout en privilégiant en parallèle les activités orientées vers l’international. Un groupe de consulting helvète, INFINITAS, lui offre l’opportunité de mettre à profit ses talents analytiques au sein d’une société de grande envergure européenne. Il réorganise les flux de production de celle-ci tout en développant pour la partie CAO un logiciel de formation en 3 D, destiné aux ingénieurs. « Avec le cabinet INFINITAS, je souhaite optimiser des missions ponctuelles mais régulières, explique l’ancien ingénieur de l’INSA de Lyon, cette structure possède de très sérieuses références à l’étranger. Je serais sans aucun doute leur représentant légal exclusif en France d’ici peu. Ce qui est une preuve de confiance…».

Lire la suite...

lundi 13 février 2012

Guy Bruggemann, nouvel homme fort de la FNAIM de l'Yonne

Installé dans le fauteuil présidentiel de la Fédération départementale des professionnels de l'immobilier depuis le 1er octobre, le chef d'entreprise du Sénonais sait qu'il occupe une fonction stratégique importante tant le logement est devenu aujourd'hui l'une des préoccupations majeures des ménages français. Figure emblématique de ce corporatisme très influent, Guy Bruggemann, la soixantaine, a pris le soin d'analyser les différentes configurations qui se présentaient à lui avant de prendre les rênes de cette chambre syndicale. Il a ainsi préparé minutieusement la prise de son mandat. Se qualifiant d'homme du consensus et de l'écoute, il s'est fixé un rôle qui tient en ces quelques mots. Le respect de l'éthique corporatiste de sa filière et celui de l'être humain. Guy Bruggemann n'a pas l'âme d'un va-t-en guerre inspiré par une quelconque mission divine. L'exercice de son mandat se fera dans la sérénité. Sans accroc, ni période de flottement.

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

Benoît Bazerolles défend les valeurs de l’architecture…

bazerolles Président du collectif « A 89 » (structure fédérant les architectes de l’Yonne), le successeur de Jean-Pierre Bosquet, à la tête du cabinet des Architecteurs, réseau national doté d’une agence à Auxerre, vient de conclure une longue formation, sanctionnée brillamment par une mention très bien à l’examen. Désormais architecte diplômé en qualité environnementale du bâtiment, ce nivernais de 37 ans se dote d’un précieux sésame dans l’exercice de son savoir-faire.

Lire la suite...