Le lancement de cette application aux USA s’effectuera à la date du 19 mai 2015. Ce jour-là, les frères Christophe et Philippe HERVE (ce dernier exerce ses activités depuis son bureau à Auxerre) testeront grandeur nature leur système numérique d’aide au management qualifié de révolutionnaire par les spécialistes. Ils espèrent ainsi marquer les esprits et ramener de ce périple américain de profitables affaires. ADVANSEEZ s’appuie sur la propre expérience des deux membres de la famille. Cet outil original se veut simple, pratique et intuitif.

« Notre système favorise l’augmentation de la productivité et la rentabilité des dirigeants d’entreprises et de leur encadrement, explique Philippe HERVE, il concerne la planification stratégique et la gestion de projets en mode plan d’action... ».

Une application favorisant l’innovation managériale…

Grâce à cette application 100 % made in France, les chefs d’entreprise et leurs cadres gagnent du temps dans leur quotidien. Un précieux temps qu’ils peuvent ensuite convertir dans le partage au plus près de leurs équipes sur le terrain. Les managers passent en effet deux heures au quotidien à rechercher de l’information alors que 50 % de cette information trouvée ne leur ait d’aucune utilité !

Selon une étude de l’observatoire CEGOS, le coût de la prise de décision s’élève en moyenne à 25 000 euros par an et de 30 à 50 % du temps est consacré à échanger des documents. S’appuyant sur leurs propres expériences de managers durant une vingtaine d’années, Christophe et Philippe HERVE ont décidé de se pencher sur cette question, créant leur outil de travail. Il leur a permis d’avoir une vision globale et innovante du management d’entreprise. L’ayant testé pour eux-mêmes, ils ont ensuite fait appel à un développeur technique, Maxime HARDY. Ce dernier a rejoint la société afin de développer ce produit et le commercialiser sur d’autres marchés.

Le logiciel accompagne les équipes à chaque étape de leurs projets, autour de deux modules complémentaires et indépendants : décider pour structurer et agir pour construire.

Plusieurs entreprises françaises ont adopté le principe défendu par ADVANSEEZ. On peut citer pêle-mêle le Crédit agricole de Bretagne, la SNCF, le laboratoire KLORANE, SAINT-GOBAIN, voire une kyrielle de PME/PMI de province. Elles ont employé ce système dans l’analyse stratégique d’un business-plan, le déploiement de la politique digitale commerciale, la conception de réponse dans le cadre d’un appel d’offres, le lancement d’études d’opportunité, de cas de prospectives et de concertation en interne.

Devenir un leader européen des logiciels de management…

Les utilisateurs sont unanimes. Le temps consacré au pilotage a diminué de 20 %. Le nombre de réunions a été divisé par deux. Tandis que le taux de succès des plans d’action a connu une hausse de 30 %. Reste le nombre de mails : il a chuté de 30 % également !

Les perspectives qui s’offrent à cette jeune société sont donc multiples. Aujourd’hui, ce sont plus de mille utilisateurs qui ont été séduits par ce système devant bouleverser le management. Demain, les frères HERVE tablent sur un prévisionnel de 10 000 adhérents au concept ! Pour s’adapter à toutes les opportunités, ADVANSEEZ propose des contrats de partenariat aux cabinets de conseil et aux consultants indépendants. Un plan de gratuité, sans limitation de durée pour trois utilisateurs, a été même initié sur la toile.

Côté emploi, l’équipe d’ADVANSEEZ devrait s’étoffer avec une quinzaine de nouveaux collaborateurs d’ici trois ans. La petite entreprise française qui gagne à l’étranger pourrait s’installer durablement dans le paysage des sociétés leaders en matière de logiciels de management…